Americain de la rue

C.Derivery- Americain de la rue


24 juin 1999

La langue américaine vit au rythme de la rue. En effet, il n'existe pas Outre-Atlantique, d'Académie pour la définir, la réglementer ou l'officialiser. Les américains inventent sans cesse des expressions nouvelles, autant d'euphémismes, raccourcis linguistiques et trouvailles idiomatiques que tout français se doit de décrypter. Car l'argot n'est pas, aux Etats-Unis, le privilège de la rue. On le retrouve aussi bien dans la bouche d'un adolescent branché, d'un professeur d'université que dans les discours du Président. Aussi, quand Bill Clinton se définit comme un "comeback kid", il faut pouvoir comprendre qu'il "revient de loin", au risque de passer à côté d'une actualité brûlante. Et si l'on vous traite de "wannabee", sachez que l'expression ne désigne pas seulement une marque de vêtements de sports mais signifie aussi "un Blanc qui copie les Noirs".

L'Américain de la rue répertorie 5000 définitions, expressions familières et idiomatiques, gros mots et insultes, inconnus des dictionnaires traditionnels.

Vous découvrirez une langue imagée, pimentée, amusante et parfois dérangeante, fille de la rue aux couleurs flamboyantes de la société américaine d'aujourd'hui.

Theodore Stanger , américain, a été pendant de longues années, grand reporter à Newsweek. Il vit aujourd'hui à Paris.
Catherine Derivery a été correspondante du Monde et de Libération et a vécu deux ans aux Etats-Unis.

Imprimer la fiche

A découvrir sur le même thème

Recevez nos newsletters
Vous serez régulièrement informé(e) de toutes nos nouveautés. Inscription