Guide du marketing direct non-adressé

Pratique du marketing direct

Régine Vanheems- Guide du marketing direct non-adressé


Collection  Pratique du marketing direct
17 janvier 2001

  • Un aspect du marketing direct incontournable : 1/3 des investissements publicitaires en marketing direct sont effectués dans le secteur du non-adressé.
  • Des outils pour assurer une relation de proximité avec les prospects et construire avec eux une relation de confiance dans le long terme.
  • Une relation directe avec les consommateurs et la possibilité de transmettre une quantité importante d'informations ou de commercialiser ses produits.

Imprimé et dépliant publicitaire, catalogue, consumer magazine, échantillon, bus-mailing, colis-cadeau, publicité en boite à lettres, coupon de reduction... sont autant de supports qui permettent à un annonceur de communiquer directement avec sa cible ou de commercialiser ses produits et ses services à distance.
De simples supports de promotion des ventes, le marketing direct non-adressé est devenu un vecteur de construction de l'image d'une enseigne ou d'une marque et un outil de fidélisation de la clientèle. Cette démarche marketing utilise un ou plusieurs supports publicitaires pour obtenir un comportement ou une préférence de la part d'une cible.

Contrairement au marketing direct, la constitution préalable d'une base de données marketing nominative, comme outil de collecte et d'exploitation de l'information individuelle, n'est pas nécessaire. Néanmoins le marketing direct non-adressé offre de réelles opportunités de ciblage notamment grace aux techniques du geo-marketing. Le développement d'études et la sophistication des techniques et des outils dans le domaine du non-adressé constituent autant d'outils d'aide à la décision et de support d'évaluation de la performance : comportements de lecture et conservation des imprimés, qualité des opérations logistiques, mesure des taux de retours...

L'évolution du marketing direct non-adressé répond aux nouveaux enjeux auxquels se trouvent confrontés les distributeurs et les commerçants face à un contexte règlementaire devenu particulièrement restrictif. Donner une image attractive, fidéliser la clientèle, améliorer le chiffre d'affaires de l'enseigne, créer du trafic au point de vente, développer de nouvelles formes de ventes ou de communication en constituent quelques illustrations. Les producteurs de biens et services trouveront également des réponses à leurs problematiques : que ce soit pour lutter contre le développement des marques de distributeurs ou des marques nationales concurrentes, pour modifier la nature de leur relation avec les consommateurs, pour faire évoluer leur rapport de force avec les distributeurs ou tout simplement pour dynamiser leur gamme de produits.

Au sommaire

  • Qu'est-ce que le marketing direct non-adresse ?

  • Présentation du marketing direct non-adressé
  • Les principaux supports de marketing direct non-adressé
  • Le marketing direct non-adresse des enseignes de distribution et des fabricants

  • La stratégie de marketing direct non-adressé des enseignes de distribution
  • Marketing direct non-adressé des producteurs de biens et services de grande consommation
  • Mise en oeuvre d'une opération de marketing direct non-adresse

  • Choix et distribution de l'imprimé publicitaire
  • La conception de l'imprimé publicitaire
  • Les intervenants sur le marché du marketing direct non-adressé
Imprimer la fiche

A découvrir sur le même thème

Recevez nos newsletters
Vous serez régulièrement informé(e) de toutes nos nouveautés. Inscription