Le sentiment de vide intérieur

Etre présent à soi-même

F.Delapalme- Le sentiment de vide intérieur


Collection  Comprendre et agir
8 septembre 2016

Se donner à soi-même

"Je donne beaucoup de moi-même mais je ne sais pas qui je suis", "J'ai l'impression de vouloir tout et rien", "Si je n'ai pas la reconnaissance des autres je n'existe plus"...

L'impression de ne pas compter provient de ce que l'on ne s'aime pas suffisamment. Qu'est-ce qui nous permet d'être autonome affectivement, de nous engager ? Le sentiment d'être soi-même parmi les autres. Donner, partager, avancer sans crainte n'est possible que si l'on a un espace à soi, aussi bien physique que psychique. Or un climat familial instable, une forte injonction d'adaptation ou de réussite vécus dans l'enfance peuvent entraver notre sentiment d'appartenance à la vie et à nous-mêmes.

Il est nécessaire afin d'être à soi pleinement d'entrer dans son monde intérieur, de travailler sur les dimensions les plus profondes et authentiques de son être pour connaître ses ressources et cultiver l'amour de soi.

Imprimer la fiche

A découvrir sur le même thème