Photochromie - Voyage en couleur

1876 - 1914

Sabine Arquié, Nathalie Boulouch, John Vincent Jezierski, Bruno Weber- Photochromie - Voyage en couleur

, , ,
5 février 2009

Entre photographie et lithographie, le procédé Photochrom permet d'obtenir une image en couleur à partir d'un négatif noir et blanc. Inventé conjointement par le Français Léon Vidal et le Suisse Hans Jakob Schmid, le procédé, breveté en 1888 par la société zurichoise Orell Füssli, remporta un premier prix à l'Exposition universelle de 1889.

Premières images en couleur d'un monde en pleine évolution, les photochromes sont diffusés sur les principaux sites de villégiature d'Europe, puis des États-Unis. Les touristes adorent ces vues tellement plus vraies que les photographies en sépia ou colorisées : paysages d'Egypte et de Palestine, souvenirs de Venise, des Alpes ou de la Riviera, vues des fjords norvégiens, du Rhin, de la Volga, de la Tamise, du Gange à Bénarès...
Au tournant du XXe siècle, ce sont les chutes du Niagara, le Grand Canyon, les steamers du Mississippi, les gratte-ciel de New York...

L'usage particulier de la couleur rend aujourd'hui ces images bizarrement fascinantes, en nous faisant sentir l'incroyable décalage du temps. Le dépaysement est encore plus fort dans les vues "exotiques" (Afrique du Nord, Moyen-Orient, Inde, Chine, Cuba...), qui survivent dans notre inconscient comme une sorte d'ailleurs idéal.

Livre trilingue, français - anglais - allemand.

Imprimer la fiche

A découvrir sur le même thème

Recevez nos newsletters
Vous serez régulièrement informé(e) de toutes nos nouveautés. Inscription